shadow

Actualités du Groupement Mer & Vie

18/07/2017 :
Formation Piqûre Industrielle - POEC Pôle Emploi
   
26/06/2016 :
Le skipper Romain Attanasio paré pour le Vendée Globe 
   
21/06/2016 :
Le Groupement Mer et Vie vise la formation
   
08/06/2016 :
Apres Midi Recrutement le 20 et 21 Juin 2016
   
08/06/2016 :
Apres Midi Recrutement le 20 et 21 Juin 2016
   
20/01/2016 :
Les Groupements d'Employeurs Vendée font le buzz
   
13/01/2016 :
FORUM DEPARTEMENTAL DE LA PLURIACTIVITE LE 23.01.016
   
24/08/2015 :
Recrutement les métiers de l'industrie
   
16/06/2014 :
Article sur Ouest France Entreprises
   
23/07/2013 :
Déménagement à la Bégaudière
   
16/06/2014
Article sur Ouest France Entreprises

L'association Mer et vie, un groupement d'employeurs en Vendée

Forte de 150 adhérents, l'association Mer et Vie est présidée par Ken Legargeant, et dirigée par Marc Breffeil.

Pouvez-vous nous présenter Mer et Vie ?

C'est un groupement d'employeurs proposant du travail à temps partagé. 150 entreprises y sont adhérentes et elles emploient 80 salariés. Les entreprises sont de tous types : 70 % dans le domaine industriel, dont une grosse partie d'agroalimentaire, et 30 % concernant le commerce, les services et le bâtiment et travaux publics.

Comment 2013 s'est-il passé ?

L'année a été difficile avec un marché économique en baisse. En 2014, je souhaite redévelopper l'activité du groupement qui a été créé par et pour les entreprises. L'idée est une prise en charge de plusieurs salariés en contrat à durée indéterminée par Mer et Vie, au lieu d'une succession de contrats à durée déterminée, entrecoupés de périodes de chômage. Notre objectif est de pérenniser les emplois en réexpliquant le « pourquoi » du groupement.

Alors, pourquoi Mer et Vie ?

Lorsqu'on pérennise les emplois, les salariés connaissent l'entreprise et le métier, et les chefs d'entreprise connaissent leur personnel. C'est gagnant-gagnant pour les deux parties.

Au-delà, l'aspect humain nous paraît important, concernant l'employabilité du salarié. Nous souhaitons développer ses talents et lui donner l'occasion de les mettre en valeur.

>> Lire l'article sur Ouest France